Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 10 octobre 2016

Bashô et quelques-uns de ses haïkus pour 16 ans de blogue

dans la nonchalance d'une cure thermale
à Barbotan
aux Landes d'Amargnac

 

 

au premier vestiaire d’entrée

138.

Ravi de sa pauvreté
le solitaire admirant la lune
fredonne la chanson de riz de Nara

 

au vestiaire du couloir de marche

1.

La lune pour guide —
Restez donc un peu avec nous 
dans cette auberge !

 

au vestiaire de la piscine de douche sous immersion et de mobilisation

27.

Contemplant les fleurs sans lassitude,
mon carnet de haïkus
rarement sorti du sac

 

à la cabine des douches pénétrantes 

18.

Contemplant la lune claire
l’été de la Saint-Martin
se reposer au nouvel an

 

dans le bain d’eau courante

8.

Les silhouettes des iris,
reflétées sur l’eau,
ressemblent aux iris

 

 

tirés de
BASHÔ
Seigneur ermite
L’intégrale des Haïkus

La Table Ronde, 2012

 

Écrire un commentaire