Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

grapheus tis

Celui que je suis peut-être ? Enfin grapheus tis, ce quelconque écrivant !

Il achève sa route professionnelle. Si j'en juge par ce qu'il dit, une autre s'ouvre, c'est sûr, qui sera active, contemplative et buissonnière. Pendant de longues années, il a préféré les chemins inconnus aux autoroutes ou couloirs de ministère, les talveras, les chintres de chez moi, loin de la gloire ou de la notabilisation.

Côte d'Ivoire, Algérie, Charentes, puis Nantes, le port d'attache.

Les terres angevines et mayennaise, laissées pour compte par de nombreux conseillers, ont souvent vu passer ses chaussures de marin.

Je l’imagine en missionnaire de la lecture, en baroudeur de l'Éducation populaire, les sacoches de sa vieille moto bourrées à craquer de livres divers, pour les petits et les plus grands. De mémoire, en espérant ne pas le trahir, je te cite certains noms parmi tant d'autres qu'il a souvent, sinon toujours, dans ses sacs ou dans sa tête :

Char, Montaigne, Mounin, Cadou, de Certeau, entre autre à cause de "Lire : un braconnage", Barthes, les grands voyageurs, en particulier Nicolas Bouvier Louise Labé, Rimbaud, Joyce Mansour, Giono, Michaux, Borgès, Sendak, Claverie, Innocenti, Hulul, le hibou dialecticien... Si « quel genre de bisous ? » de Nicole Claveloux aux éditions du Sourire qui mord pouvait dépasser de la sacoche...

Depuis presque vingt ans, il emporte également des ordinateurs. Tout ce qui est support à lecture l'intéresse : papier, écran, affiche...

C'était il y a dix ans, quand s'achevait le parcours du métier. Ainsi me voyait celle qui fut la plus attentive compagne de nos tâches d'Éducation populaire, vingt ans durant, elle "commandait" à un de nos collègues, conteur et illustrateur, un portrait du retraité impétrant. Je le pense juste, je l'espère du moins. Ôtons l'aspect missionnaire (quoique !) et la moto : à 70 ans, le bonhomme doit être encore assez ressemblant en ajoutant quelques noms d'auteur(e)s et de mers.

Interêts

la lecture, l'écriture, la mer