Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 13 février 2021

lors des jours sombres d'hiver

Aux parages de la mort.
Au janvier finissant, Athane, le compagnon d'adolescence si loin de ses rivages bretons et hier au plus froid, quand se seront dispersées les cendres du Conteur au gré des marées de l'Estuaire, iront et reviendront ses paroles — de Michel, demeurent son visage et ses mains immobiles dans l'insaisissable du plus jamais.

Ils furent voyageurs. Nos parcours se croisèrent et nous n'aurons donc point achevé le partage des paysages arpentés et de nos amitiés étrangères;

S'il n'y avait la paisible tendresse de la Compagne en ses octantes qui se prolongent, que ferait de moi la tristesse qui m'empoigne ?

17:11 Publié dans Les graves | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire